Simulation pinel

la simulation personnalisée est disponible sur différents sites sur le web ;
pour être éligible en loi Pinel, il faut respecter les conditions et les réglementations établies par le dispositif ;
les nouvelles mesures concernant la loi Pinel permet la location à des ascendants/ descendants ;
pour estimer la valeur de l’impôt, il faut dûment remplir les formulaires de déclaration d’impôt.

Investissement immobilier, investissement Pinel, investissement locatif, dispositif Pinel, consultez notre article : loi Pinel : et si je fais construire sur mon terrain ?

Qu’est ce que la loi Pinel ?

En principe, la loi Pinel est un dispositif qui permet à un contribuable de bénéficier d’une certaine somme de réduction sur son impôt. Ce dispositif de défiscalisation est basé sur la location d’un bien immobilier neuf et vide. Elle a été mise en vigueur depuis le 1er janvier 2015 et a connu des modifications l’année 2018. Elle a contribué à apporter des améliorations à la loi Duflot. Le fait est que, pour tous les logements soumis au dispositif, les avantages restent disponibles jusqu’en 2021.

En outre, la loi Pinel concerne également tous les immeubles acquis en VEFA (habitation en l’état de futur achèvement). Les bâtiments assujettis à des travaux de rénovation entrent également en considération. Avec la loi Pinel, vous avez la possibilité de vous constituer un patrimoine et de percevoir des compléments de revenus.

Toutefois, il faut que les logements respectent les critères d’éligibilités pour pouvoir bénéficier de tous les avantages offerts par le dispositif. A commencer par le fait que vous devez louer un bien neuf, et rien que du neuf. Il doit également être vide.

Investissement immobilier, loi Duflot, dispositif Pinel, investissement locatif, consultez notre article : qu’est ce que la loi Duflot ?

Les principes de la loi Pinel

Les conditions d’éligibilités de la loi Pinel sont très simples et précises. Elle s’adresse surtout à tout contribuable qui souhaite faire un investissement locatif et de profiter des réductions d’impôt en fonction de la durée de la location. Il faut noter que le locataire doit donner un engagement de location, pour une durée minimale de 6 ans. Et que le logement soit constituer sa résidence principale.

Le taux de réduction peut atteindre 12% pour une durée de 6 ans, à raison d’une augmentation de 2% par an. On arrive alors à un taux de 18% pour 9 ans de location. Les trois dernières années, le taux atteint les 21%, vu qu’il n’augmente que de 1%. L’investissement locatif peut également être accessible même sans aucun apport venant du futur propriétaire.

De ce fait, un crédit immobilier peut être réalisé lors de l’acquisition du bien et les intérêts d’emprunt peuvent constitués un autre profit. Par ailleurs, il faut également que la location se situe dans la zone géographique éligible à la loi Pinel. Que le prix d’achat n’excède pas les 300 000 € et que le plafond des loyers et le plafond des ressources des locataires soient respectés.

Vous pouvez aussi vous défaire de la gestion locative de votre bien et engager un professionnel pour ce faire. Cela vous évite de vous casser la tête et de profiter des avantages.

Simulation en Pinel

Afin de connaître le montant de votre réduction d’impôt, vous pouvez faire une simulation Pinel. Pour ce faire, il faut que vous soyez éligible et que vous respectiez les conditions d’éligibilité. Pour commencer, la simulation Pinel vous devez choisir le montant de la tranche de votre imposition – un montant se situant entre 0 € à plus de 10 000 €. Ensuite, vous devez insérer votre code postal pour faciliter l’évaluation de vote éligibilité.

Vous devez également inscrire le montant de votre investissement, sachant que le plafond est de 300 000 € – à raison de deux investissements par an et  par personne. Ensuite, vous devez mettre le loyer estimé ainsi que la durée du prêt (en mois ou en année). Ensuite, il faut mentionner le taux d’intérêt et la catégorie du dispositif Pinel dans laquelle vous vous trouver (loi Pinel classique ou loi Pinel Outre-mer).

Vous devez également mettre la durée de la location – pour 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de préciser votre situation fiscale et les personnes ainsi que les enfants dont vous avez la charge. Enfin, vous devez inscrire votre nom et votre adresse pour finaliser l’opération. Sans oublier votre adresse e-mail.

Vous pouvez faire une simulation loi Pinel en ligne si vous le souhaitez. Un simulateur Pinel est disponible sur les sites fiscaux. Vous verrez ainsi un aperçu de votre impôt sur le revenu ainsi que les éventuelles réductions dont vous avez droit. Les résultats du simulateur Pinel vous seront communiqués via e-mail ou envoyé par message sur votre mobile.

FAQ

Le locataire étant en charge de 60% du prix du bien grâce au loyer et les 20% étant versés par l’État, grâce à la réduction des impôts, le propriétaire n’a plus qu’à payer 20%.

Nos autres articles peuvent également vous aider :