Résidence principale sans prêt relais

Revendre sa résidence principale – que faire ?
Le principe de mise en location d’une résidence principale
Investissements locatifs et placements immobiliers
Le prêt relais pour financer l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire

Pour ceux qui souhaitent acquérir une nouvelle résidence principale, la solution la moins risquée c’est la vente de l’actuelle résidence avant d’en acheter. L’argent ainsi récupéré permet de financer l’achat de la nouvelle résidence principale sans passer par un prêt relais. Que paie-t-on quand on vend sa résidence principale ? Quelle solution pour s’échapper au fisc ?

S’il s’agit d’un bien en cours de crédit, le particulier peut procéder à un transfert de crédits, le prêt relais, le prêt accession sociale ou à un remboursement anticipé. S’il souhaite mettre en location sa résidence principale, il  pourra effectuer un investissement locatif sous forme de location meublée saisonnière.

Vendre avant d’acheter

Vendre d’abord et acheter ensuite, c’est la meilleure solution pour se mettre à l’abri financièrement. C’est une solution pour financer l’achat sans passer par le prêt relais. Elle permet de déterminer le budget exact à consacrer sur le nouvel achat.  Néanmoins, l’acquéreur ne possède qu’une durée limitée pour trouver la prochaine résidence principale.

Acheter avant de vendre

C’est la meilleure solution pour éviter la location entre les deux périodes. L’acquéreur possède beaucoup plus de temps pour trouver le bien à acheter et profiter des différentes opportunités. Dans ce cas, le prêt relais est un passage incontournable.

Le prêt relais ou crédit relais est un prêt à court terme. Il permet à l’emprunteur de financer l’achat de la résidence principale ou résidence secondaire sans avoir à vendre son logement actuel. Il existe différents types de prêts relais.

  • Le prêt relais sec pour financer l’achat d’un bien dont la valeur est inférieur à celle du bien actuel. Après la cession de ce dernier, l’emprunteur rembourse son crédit en une seule mensualité.
  • prêt relais accompagné d’un prêt amortissable classique pour acheter un bien dont la valeur estimée est supérieure au bien à vendre. Comme les autres crédits immobiliers, il présente des intérêts mais permet à l’emprunteur de rembourser son prêt progressivement. Avant de penser à cette solution, il doit analyser ses capacités de remboursement.

Il faut souligner que chaque emprunteur doit souscrire à une assurance emprunteur. Il a également la possibilité d’inclure le prêt relais dans un rachat de crédit. Deux solutions s’offrent à lui : faire racheter le prêt avec un autre crédit de même nature  ou faire racheter le prêt en le substituant par un autre prêt immobilier classique.

Investir dans l’immobilier locatif – quelle solution ?

Si le propriétaire désire garder son ancien logement, il peut signer un bail de location vide et vérifier l’avis d’imposition du locataire. C’est valable si le logement ne constitue plus sa résidence principale. A quoi sert l’avis d’imposition pour une location ? Il permet de recouper les informations sur la situation familiale et les informations sur ses bulletins de salaire. Outre la location classique, deux autres placements permettent aux investisseurs de bénéficier des avantages fiscaux :

  • L’investissement locatif en Ehpad permet de créer une rente nette fiscale, garantie par des opérateurs nationaux reconnus. L’investissement en Ehpad consiste à acheter ehpad louer à ses parents. C’est un investissement pertinent qui permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.
  • L’investissement locatif qui consiste à acheter en sci pour louer est aussi une démarche très intéressante. Il permet d’obtenir un capital important et bénéficier de régimes fiscaux avantageux.

FAQ

Le rachat de crédit immobilier permet à l’emprunteur de solder l’ensemble de ses dettes et obtenir un seul crédit dans un seul établissement financier et à un taux unique.

L’assurance emprunteur est obligatoire pour ceux qui souhaitent acquérir un bien via un crédit immobilier. Cet investissement met en jeu une somme importante. L’assurance est une sécurité pour la banque, pour l’emprunteur et pour sa famille.