Qu’est-ce que la pierre papier

Investir dans la pierre demande une certaine maitrise du jargon. L’investissement immobilier se présente aujourd’hui comme le principal investissement d entreprise rentable sur le long terme. Qu’il s’agisse d’un investissement locatif ou en faire une résidence principale, cet achat reste intéressant. Voici un point sur la pierre papier.

Définition de l’expression « pierre papier ».
Définition et délimitation juridique de SCPI.

La notion de pierre papier et SCPI

On entend par « pierre papier » une expression qui désigne les parts d’une scpi. Souvent utilisé dans en matière immobilier, ce terme renvoie une image selon laquelle une personne détient un patrimoine immobilier sous forme de part et non sous sa forme physique. On parle également d’immobilier papier.

Quant à l’acronyme SCPI, il signifie Société Civile de Placement Immobilier. Il s’agit d’une structure plus réglementée et plus ouverte à des investissements que la Société Civile Immobilière ou SCI. Cette opération bénéficie d’un cadre juridique très protecteur, notamment grâce aux articles L214-50 à L214-84, L231-8 à L231-21 et L732-7 du code monétaire et financier. Ce pouvoir de contrôle est assuré par l’AMF. Il peut sembler étrange que le domaine immobilier soit régie par une institution financière, mais c’est la nature juridique du véhicule qui entre en compte. Il existe trois types de SCPI :

  • La scpi de rendement
  • La scpi fiscales
  • Les sociétés civiles de placement immobilier de plus-value

Quel est le principe de la pierre papier ?

  • Le régime particulier de la pierre papier

La pierre papier se présente comme un type de placement immobilier particulier. En effet, les particuliers investissent dans de l’immobilier à travers des sociétés de gestion. Les placements pierre papier consistent alors d’investir  dans un véhicule juridique, qu’est la SCPI, qui sera géré par une société de gestion. Cette dernière utilisera alors l’argent de l’investisseur et l’investir dans des immeubles. Les revenus fonciers des investisseurs seront alors calculés en déduisant les frais de gestion du parc immobilier au montant total obtenu. Les loyers seront alors redistribués entre les investisseurs au prorata.

Les avantages de la pierre papier

  • Avantages fiscales
  • Avantages financiers

Pour les particuliers, les questions concernant le fait de privilegier investissement locatif ou scpi, ou encore faut il investir dans la pierre papier reviennent souvent. Il est notamment important de savoir lequel de ces placements serait le plus lucratif en termes de revenus complémentaires. En outre, si le particulier désire souscrire un crédit immobilier, il faut savoir quelle opération permet d’amortir rapidement les mensualités. Est-ce que ce patrimoine entre dans l’assurance vie dans la catégorie des biens immobiliers ou dans les valeurs mobilières?

Ainsi, le principal avantage de la pierre papier, c’est qu’elle permet de diluer les risques de non-paiement. En effet, l’investisseur n’aura plus à se soucier si locataire paie régulièrement ses loyers. Il ne s’inquiète plus à trouver un locataire lorsque son logement est vide.

En outre, les investisseurs en SCPI accèdent à un patrimoine immobilier locatif diversifié. Il s’agit d’un atout non négligeable pour un particulier, car il lui sera difficile d’y accéder directement. En cas de souscription à un crédit, les intérêts seront directement déductibles sur les revenus locatifs perçus. Il est alors possible de défiscaliser avec la pierre papier.

FAQ

L’idéal serait de garder ses parts en SCPI durant au moins 8 ans afin qu’elles puissent générer assez de revenus.

Oui, des parts de SCPI sont soumises à plusieurs frais, notamment des frais de souscription, des frais de cession et une commission de gestion annuelle.