Quel est l’intérêt d’avoir du patrimoine immobilier

Notre bon sens nous souffle à l’oreille qu’il est nécessaire de se constituer et de développer notre patrimoine immobilier. Mais pourquoi est-ce si important ? Et comment faire pour se constituer un patrimoine immobilier rapidement ?

L’intérêt d’avoir du patrimoine immobilier.
Titre de la liste 2
Les stratégies à adopter pour se constituer un patrimoine.
Le cas particulier de la SCI familiale.

Quel est l’intérêt d’avoir du patrimoine immobilier ?

L’intérêt d’avoir du patrimoine immobilier

Acheter un appartement en SCI pour le louer est monnaie courante de nos jours. Ainsi, le ou les propriétaires de cette SCI possèdent un bien immobilier en dehors de celui qui lui sert de résidence principale. Nous pouvons dire qu’il possède un patrimoine immobilier.

Pourquoi se constituer un patrimoine immobilier ? Trois raisons principales peuvent expliquer l’adoption de cette stratégie. En premier, le besoin basique de se loger, de vivre dans sa propre maison. Ensuite, le besoin d’une rentrée d’argent supplémentaire, réalisable grâce aux revenus locatifs des biens immobiliers. Et pour terminer, le besoin d’assurer son avenir et compléter l’assurance-vie, et celui de sa famille et ses descendants grâce à des placements financiers sûrs.

Les bonnes stratégies à adopter

En 2019, quelques bonnes pratiques doivent être adoptées pour se constituer un patrimoine immobilier.

Premièrement, il est utile de choisir un bien immobilier qui permet de réduire ses impôts. En effet, avec les dispositifs de défiscalisations actuellement en place (loi Borloo, loi Pinel, loi Malraux…), il est possible de gagner jusqu’à plus de 20% de réductions d’impôts. Ce qui a pour finalité de diminuer l’investissement pour l’achat du bien en question.

Puis, il est plus intéressant de financer l’investissement grâce à un crédit immobilier. Le recours à un crédit vous permet d’investir même si vous ne pouvez pas réunir la somme correspondante. La banque ne vous demandera de financer qu’à hauteur de 20 à 30%. Puis, le remboursement du crédit se fera plus facilement avec les revenus fonciers.

Un cas particulier : la SCI familiale

L’achat, la location et l’exploitation de biens immobiliers propres ou loués peuvent être réalisés à travers une SCI familiale. Une SCI familiale ou une Société Civile Immobilière familiale fonctionne comme une entreprise dont les actionnaires propriétaires en nue-propriété qui disposent de parts sociales s’occupent de la gestion du patrimoine et dictent les règles de successions, de reventes de parts… Et tout comme une entreprise ordinaire, la SCI familiale doit se conformer à des procédures comptables et fiscales strictes, tenir une assemblée générale ordinaire annuelle… Côté fiscal, la SCI a le choix entre l’impôt sur les sociétés et l’impôt sur le revenu. Le passage à l’IS est toutefois irrévocable.

La SCI familiale est intéressante parce qu’elle permet aux actionnaires de bénéficier des avantages de défiscalisations. Ce n’est pas le cas par exemple si la forme choisie est une SAS ou Société par actions simplifiées. Retrouvez sur ce lien la comparaison entre linvestissement immobilier SAS ou SCI.

Notez que la SCI familiale possède un autre avantage : celui d’être exempté de l’impôt sur les plus-values immobilières en cas de succession, puisque ce sont les parts sociales qui se transmettent.

FAQ

Effectivement, l’IS devient obligatoire pour la location meublée occasionnelle SCI ou non, dès lors que celle-ci dépasse les 10% de ses activités. En effet, la location meublée constitue une action commerciale si la location nue est considérée comme un acte civil.