Que déduit-on en loi pinel

Grâce à la loi Pinel, un particulier peut prétendre à une réduction d’impôt exceptionnelle. Une situation qui lui arrange parfaitement et qui pourra l’encourager à investir dans quelque chose de solide et durable.

Pourquoi la loi Pinel ? Parce qu’elle est en mesure :
D’alléger les charges du contribuable.
D’octroyer une exonération d’impôt.
De simplifier son investissement.

Que déduit-on en loi Pinel ?

Un investissement Pinel est une excellente initiative si vous avez envie de bâtir un patrimoine immobilier tout en payant moins d’impôts. Plusieurs privilèges sont au rendez-vous grâce à ce régime notamment si vous envisagez de faire un investissement locatif. Une question se pose : en loi Pinel, faut-il déclarer les revenus fonciers dans la déclaration de revenus ?

Ce qu’il faut souligner sur la loi Pinel

La loi Pinel est un nouveau dispositif fiscal qui a pour but d’inciter les particuliers à continuer leur lancer dans le monde de l’investissement immobilier. Elle est applicable depuis le 1 Septembre 2014 en remplaçant la loi Duflot, et c’est à partir du 1 Janvier 2015 qu’elle a commencé à entré en vigueur. Le dispositif Pinel est régit par quelques conditions, des critères d’éligibilité aux investissements dans le neuf et dans le Pinel ancien, un investissement qui concerne les logements indignes. Ce régime permet au particulier d’éviter un déficit foncier en le déduisant fiscalement. Et ce, sur un taux allant jusqu’à 21% du prix d’acquisition des logements neufs.

Sous quelles conditions ?

Le contribuable doit miser sur le neuf et doit s’engager à mettre en location pendant une période de 6,9 ou 12 ans. Ces trois degrés correspondent à un impôt Pinel réduit de 12, 18 ou 21%. Le logement doit aussi être situé dans les zones A, A bis ou B1 de la zone Pinel. Là où le marché immobilier est tendu. Pour ce qui est du montant du loyer, il ne doit pas excéder les plafonds de loyer établis par la loi Pinel. Le locataire ne doit pas être un membre du foyer fiscal du propriétaire également. Donc, avant de répondre à la question : comment faut-il investir dans la loi Pinel lors de l’investissement immobilier ? Prenez le soin de bien respecter les règles ci-dessus.

Déduction ?

Si vous dépendez du régime fiscal des revenus fonciers, plusieurs charges réelles sont à soustraire dans votre déclaration de revenus. Selon la loi Pinel, que peut-on déduire des loyers de l’investissement ? Y sont déductibles les : intérêts d’emprunts, frais de garanties des prêts, frais d’entretien du logement ainsi que des éventuelles réparations, primes d’assurances, salaires, taxes, frais de gestions. Spécialement la loi Pinel sur la taxe foncière, dans la déclaration de revenu, elle est totalement ôtée.

FAQ

Il y en a plusieurs, principalement une exonération importante d’impôt.

Uniquement ceux qui respectent les conditions y sont éligibles.