Peut-on amortir des parts de scpi

Pour diversifier ses placements, l’investisseur, à côté de l’assurance-vie ou encore de l’investissement direct en immobilier, a aussi à sa disposition l’investissement via les Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Quel est alors le fonctionnement de ce type d’épargne ? Peut-on amortir les parts de ces SCPI ?

Une SCPI est un produit de défiscalisation qui permet à plusieurs personnes de mettre un fond en commun pour acheter un bien immobilier.
Il est impossible d’amortir des parts en SCPI.
Pour les parts de SCPI acquis via une SCI, l’usufruit est amortissable.

Les parts SCPI et investissement : parts scpi compte titre

Rappel du fonctionnement d’une SCPI

Le placement dans la SCPI est un mécanisme d’épargne qui permet aux investisseurs de mettre de l’argent en commun afin d’acquérir un parc immobilier. Une fois acquis, le bien doit être mis à la disposition de l’Autorité des Marchés Financier pour être géré. C’est ce dernier qui va totalement s’occuper de la gestion locative du bien. En contrepartie de l’achat des parts dans une SCPI, pour une SCPI de rendement, le propriétaire des parts a droit à un dividende calculé en fonction du montant de l’apport de l’investisseur. Le versement des dividendes se fait selon les modalités conclues dans le contrat (par mois ou par trimestre). Pour une SCPI fiscale (SCPI Pinel, SCPI Malraux…), outre les dividendes perçus, le propriétaire peut profiter des avantages fiscaux offerts par les produits de défiscalisation adoptés lors de la souscription à la SCPI.

Se construire un patrimoine immobilier : scpi

Le principe de l’amortissement des parts d’une SCPI

À côté de la réduction, de la déduction et des abattements fiscaux, les investisseurs locatifs peuvent aussi, selon le produit de défiscalisation choisi, prétendre à l’amortissement de leurs biens immobiliers et dans certains cas, de leurs biens mobiliers. Cependant, considéré comme des titres de société, il est impossible d’amortir des parts de SCPI, surtout pour les biens détenus en pleine propriété par les entreprises soumises à l’impôt sur les Sociétés. Néanmoins, lorsque l’acquisition desdites parts se fait par l’intermédiaire d’une SCI, les parts d’une SCPI, plus précisément l’usufruit issu de la propriété, sont amortissables jusqu’à l’extinction de l’usufruit. Dans ce cas, l’amortissement s’applique de façon linéaire.

Pour profiter pleinement de l’investissement via une SCPI, il est souvent conseiller de se faire accompagner par un professionnel.

FAQ

Oui, comme une personne physique, une SCI peut tout à fait acquérir des parts dans des SCPI.

Il est aussi possible de souscrire à des parts d’une SCPI à travers une assurance-vie. Cependant, cette procédure est soumise à quelques conditions.

Autour du même sujet :

Avantages de l’investissement des parts SCPI : plus-value cession parts scpi

Les parts SCPI et la revente : calcul plus value cession parts scpi

SCPI de rendement et SCPI fiscal, les intérêts : avantage investissement pierre papier