Passer du nu au lmnp

Pour diverses raisons, certains propriétaires, lors d’un investissement locatif, ont tendance à transformer la mise en location nue en meublé. Pourquoi un tel revirement ? Quels sont les avantages de ce passage ? Comment le faire ?

Pour passer du revenu foncier au LMNP, il faut :
Préparer la transformation en respectant certains préalables.
Profiter des avantages de cet investissement locatif.

De la location nue à la location meublée, comment faire : passer du foncier au lmnp

Les critères à prendre en considération pour passer au LMNP

Le passage du revenu foncier à la location meublée doit être précédé de quelques préalables. Premièrement, si le bien est situé dans une ville de plus de 200 000 habitants, et que l’actuel locataire n’occupe pas le bien à titre de résidence principale, l’accord des autorités locales est nécessaire pour la transformation.

En outre, dans la mesure où un bail lié au bien à transformer est en cours, le propriétaire est dans l’obligation de demander l’approbation du locataire. En cas de refus de ce dernier, la transformation ne peut se faire qu’au terme du contrat. De plus, si le logement se trouve dans un immeuble, le propriétaire devra s’assurer que les règles de copropriétés permettent cette transformation.

Le propriétaire est aussi obligé de meubler le bien. Selon les principes de la loi Alur, le logement meublé est un logement décent et équipé de mobilier suffisant pour que le locataire puisse y vivre, manger et dormir, sachant que le logement sera considéré comme la résidence principale du locataire.

Le déficit foncier lié au bien nu ne doit pas, aussi, avoir été imputé au titre des trois années précédant le passage en meublé.

Enfin, la transformation doit être finalisée par la déclaration du début de l’activité par le billet du formulaire P0i, qui est à joindre à la déclaration de revenus.

Comprendre l’investissement locatif en LMNP avec la loi de Robien : loi Robien

Les avantages du LMNP par rapport à la location nue

Le principal avantage du statut LMNP est fiscal. En effet, en général, en choisissant le régime réel, les loyers perçus, grâce à cet investissement immobilier ne sont pas, en général, imposables. Les propriétaires peuvent ainsi ne pas payer d’impôt sur le loyer perçu pendant plusieurs années. En outre, ces revenus locatifs sont inscrits dans les bénéfices Industriels et Commerciaux. En ce sens, sous certains seuils, le propriétaire bénéficie d’un abattement forfaitaire de 50% sur le revenu locatif contre 30 % pour la location nue. Enfin, il permet à l’investisseur d’amortir le bien (hors terrain) ainsi que son mobilier.

FAQ

Au minimum, un logement meublé doit contenir :

dans la chambre à coucher :

  • Une literie comprenant une couette ou une couverture
  • Des fenêtres

dans la cuisine :

  • Plaques de cuisson
  • Four ou four micro-onde
  • Réfrigérateur comportant au minimum un freezer
  • Vaisselle nécessaire à la prise des repas
  • Ustensiles de cuisine

dans le salon :

  • Table et sièges
  • Rideaux

autres :

  • Etagères de rangement
  • Luminaires
  • Matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement

Articles similaires

La location meublée et la déclaration de revenus : Déclaration fiscale location meublée.

Les avantages de l’investissement en LMNP : plus-value immo lmnp.

Le statut LMNP et ses avantages : plus-value immeuble lmnp.