Passage revenus fonciers à lmnp

La Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) présente des avantages fiscaux non négligeables par rapport à la location nue. Ainsi, la transformation du revenu foncier au LMNP est justifiée. Comment faire alors ?

Pour passer du revenu foncier au LMNP, il faut :
Demander l’avis du locataire.
Ne pas imputer de déficit foncier pendant trois années.
Bien choisir l’habitation.
Meubler le logement.

Abattement forfaitaire, déficit foncier, revenus fonciers : peut-on déduire les travaux en lmnp

Prévenir le locataire

Pour modifier un bien loué nu en logement meublé, il faut d’emblée demander l’autorisation de l’actuel locataire du bien. En cas de refus de ce dernier, le propriétaire doit attendre la fin du contrat de bail ou que le locataire donne congé pour commencer la transformation.

Outre cela, le propriétaire, pour les villes de plus de 200 000 habitants, doit également demander une autorisation auprès des autorités compétentes avant de commencer l’activité.

Comprendre les avantages du LMNP, du déficit foncier et amortissement par le Robien : loi Robien

Ne pas avoir imputé de déficit foncier au titre des trois années précédant le passage la location meublée

Considérant que l’imputation du déficit foncier n’est définitivement acquise qu’au 31 décembre de la troisième année qui suit celle au titre de laquelle il est imputé, avant de passer au LMNP, il ne faut pas ainsi imputer de déficit foncier, lié au bien loué nu, pendant les trois années précédant la transformation en location meublée.

Vérifier que la location meublée est appropriée au bien

Premièrement, si le bien est situé dans un immeuble collectif, le propriétaire doit s’assurer que le règlement de la copropriété autorise la location meublée du bien. Deuxièmement, il faut également s’assurer que la location meublée réponde aux demandes de la ville ou des quartiers. Ainsi, les biens meublés doivent souvent se trouver dans les villes étudiantes, touristiques ou encore dans les quartiers à proximité des commodités.

                   Aller plus loin avec le statut LMNP

La location meublée et sa résidence principale : mettre sa résidence principale en location meublée

Autres façons d’investir sous le statut LMNP : peut-on faire du lmnp en sci

Financement de la location meublée : crédit immobilier lmnp

Le loueur meublé professionnel et ses procédures : mise en place lmnp

Meubler le logement

La transformation de la location nue en location meublée, comme son nom l’indique, implique pour le propriétaire à équiper le bien pour qu’il soit habitable, à titre de résidence principale du locataire. Le logement doit ainsi avoir un lit, des ustensiles de cuisine, une armoire, des chaises ou encore des tables. De plus, le logement doit être décent et avoir tout le confort nécessaire pour que le locataire puisse y vivre convenablement.

FAQ

La transformation en location nue, en location meublée se clôture souvent par la déclaration du début de l’investissement. Pour ce faire, l’investisseur doit remplir le formulaire Cerfa P0i.

Autour du même sujet :

La location nue peut être transformée en location meublée : revenus fonciers location meublée non professionnel

Comprendre la différence entre la location meublée et la location nue : revenus fonciers location meublée

Calculer l’investissement en location nue et location meublée : simulation location meublée ou vide