Parts scpi compte titre

L’investissement en SCPI se trouve parmi les placements immobiliers sûrs, et le plus proposé dans le marché secondaire : scpi . En effet, ses parts sont proposées aussi bien par de grands établissements filiaux de banques et d'assureurs, que par des sociétés spécialisées. Quant à son hébergement, elle peut se loger dans différents supports, tel que le compte titre.

La SCPI est un investissement immobilier locatif papier.
Le Compte titres est composé d’un compte courant et d’un compte titres.
C’est le compte titres qui héberge les parts SPCI.

La SCPI

C’est l’acronyme de la Société Civile de Placement Immobilier. C’est une société de gestion, ayant comme vocation première d’acquérir et gérer un patrimoine immobilier locatif, dans le but de dégager un rendement : plus-value cession parts scpi.

Il existe plusieurs types de SPCI permettant de répondre à des objectifs et des profils financiers d’épargnants assez variés, à savoir, les SCPI de rendement, les SPCI fiscales et les SCPI de plus-values, fonctionnant par des parts : calcul plus-value cession parts scpi.

Le compte-titres

En général, il existe trois supports, dans lesquels l’investisseur peut loger et conserver ses parts de SCPI, à savoir, la détention en direct, assurance-vie, et le compte-titres, ou CT : peut on amortir des parts de scpi. Pour ce dernier, il se compose d’un compte courant, pour recevoir l’investissement immobilier, ou les sommes issues de la vente des parts, et d’un compte-titres, pour recueillir les titres achetés. En effet, il peut recevoir tout type de valeurs mobilières, tel que les actions, obligations, parts de sociétés. Son but est de pouvoir diversifier le patrimoine immobilier, dans l’espoir d’obtenir des rendements supérieurs aux placements dit sécurisés : avantage investissement pierre papier.

Les parts SCPI en compte titre

En général, tout produit de placement, bénéficiant d’un numéro ISIN et d’une autorisation de commercialisation, par les autorités de régulation françaises, ACPR et AMF, peut être logé dans un compte-titres. Ainsi, l’investisseur peut utiliser un compte-titres pour héberger ses  parts de SCPI, plus communément appelée « pierre papier ». Ce compte-titres est soumis à plusieurs types de frais, comme ceux de l’ouverture, comme à la fermeture, ainsi que des dossiers. Pour toute opération, un achat ou une vente, des frais de courtage sont prélevés sur les sommes présentes sur les compte-titres. Ces frais peuvent être des forfaits et/ou un pourcentage de la somme investie. Et chaque année, l’établissement financier qui tient le compte-titres prélève des frais annuels de tenue de compte. En général, il s’agit d’une somme forfaitaire.

FAQ

Ils se présentent sous trois formes, à savoir, un CT :

  • individuel: pour une seule personne ;
  • joint : appartenant à deux personnes ;
  • indivis: pour deux personnes au minimum.

Pour aller plus loin :

■  Concernant l’investissement scpi : immobilier locatif les scpi sont-elles sures

■  Les parts de scpi & assurance-vie : fiscalité des scpi dans un contrat d assurance vie ;

■  L’investissement en scpi dans SCI : peut-on mettre des parts de scpi dans une sci