Où se renseigner sur la loi pinel

La loi Pinel permet aux investisseurs immobiliers de bénéficier d’avantages fiscaux jusqu’à 21% des revenus fonciers en fonction du contrat de l’engagement de location,
Pour se renseigner, il faut demander auprès d’une agence immobilière ou une banque,
Il est également possible de demande de l’aide auprès d’un cabinet de défiscalisation. En tant que professionnel, il dispose de tous les outils et informations nécessaires pour accompagner les investisseurs.

Engagement de location, logements neufs, 1er septembre, loi Duflot, investissement immobilier, dispositif Pinel, consultez notre article : peut-on construire en loi Pinel ?

La réglementation Pinel en bref !

Beaucoup de personnes s’intéressent à la défiscalisation au moyen d’investissement immobilier. Le plus sûr et le plus accessible reste la loi Pinel.

Le dispositif Pinel remplace la loi Duflot dans le cadre des locations nues depuis le 1er septembre 2014. Elle permet de bénéficier de réductions d’impôts.

Pour être éligible, il faut acheter un logement ancien, le détruire et en construire un neuf, ou bien le rénover totalement à neuf. Il est également possible d’acheter un bien en état de futur achèvement et d’achever les travaux ou simplement construire un immeuble sur un terrain. Ainsi, un investissement Pinel ne concerne que les logements neufs.

Les biens doivent se trouver dans les zones A, A bis et B1 et être totalement vide (dépourvus de meubles). Cette dernière condition est applicable depuis le 1er janvier 2018.

Des plafonds sont imposés autant pour les ressources nécessaires aux travaux que les loyers. D’autres conditions quant à la stabilité professionnelle et financière ou encore le revenu fiscal existent encore.

Engagement de location, 1er janvier, 1er septembre, investissement Pinel, loi Duflot, consultez notre article : qu’est ce que la loi Pinel ?

3 options possibles !

Si vous avez décidé d’investir dans le neuf, pour avoir un revenu complémentaire et en même temps pour réduire vos impôts, il faut se renseigner auprès :

  • des promoteurs immobiliers : ils sont supposés avoir tous les renseignements concernant l’immobilier, les textes de lois compris,
  • de votre banque : elle travaille toujours avec les promoteurs immobiliers et aident les clients à trouver le meilleur placement de fonds possible,
  • d’un cabinet de défiscalisation : il est le professionnel chargé d’aider les contribuables à choisir les options de défiscalisations existantes. Il collabore avec les promoteurs immobiliers.

Nos conseils !

Rien ne vaut l’investissement direct, c’est-à-dire chez un promoteur immobilier ou une banque. Cela vous permet d’économiser sur les frais. Mais pour connaître toutes les options, il est préférable de demander conseil auprès des agences de défiscalisation.

Une précision est donnée quant à ces cabinets spécialisés. Ils sont destinés à conseiller et à accompagner les particuliers et les sociétés dans leur projet immobilier. À noter que la majeure partie des investissements liés à un dispositif de défiscalisation sont gérés par ces agences spécialisées.

FAQ

La loi Pinel permet de réduire ses impôts sur le revenu foncier de 12%, de 18% et de 21% pour respectivement 6 ans, 9 ans et 12 ans de location. Ces taux concernent les biens immobiliers dans la métropole. Dans les DOM-TOM, les investisseurs immobiliers peuvent obtenir jusqu’à 32% de réduction un contrat de bail de 12 premières années. Attention, la défiscalisation Pinel se limite aux revenus d’un seul foyer fiscal.

Nos autres articles peuvent également vous intéresser :