Montant crédit impôt personne à charge

Avoir une personne à charge donne droit à un crédit d’impôt correspondant.
Le crédit d’impôt peut-être reporté sur les impôts sur le revenu des prochaines années s’ils sont excédants aux impôts de l’année en cours.

Résidence principale, 1er janvier, crédit impôt, impôt sur le revenu, consultez notre article : comment déclarer un crédit d’impôt pour une porte d’entrée ?

Principes du crédit d’impôt et notion de personne à charge

Le crédit d’impôt  est une mesure fiscale qui permet de réduire l’impôt sur le revenu par remboursement. Les réductions et les crédits d’impôts ne doivent pas être confondus. Même si les deux mesures ont pour objectif de réduire l’impôt, les réductions d’impôts sont fait pour les personnes qui sont imposables car ce sont les impôts à payer qui sont diminués, tandis que les crédits d’impôts bénéficient même aux personnes non imposables car ce sont des sommes qui leurs sont directement payés par le centre des impôts

Les personnes à charge admissibles au crédit d’impôt :

  • Les enfants d’un couple âgés de moins de 18 ans le 1er janvier de l’année de l’imposition. Un enfant recueilli par une personne est considéré comme enfant charge à partir du moment où il habite chez ce dernier. Si les parents sont divorcés, un seul des conjoints peut demander le crédit d’impôt
  • Les enfants âgés de 18 ans le 1er janvier de l’année d’imposition mais qui sont encore rattachés au foyer fiscal des parents
  • Les enfants handicapés, c’est-à dire les enfants qui ne peuvent pas subvenir à leur besoin en raison de leur handicap qu’ils disposent ou non de carte d’invalidité
  • Les personnes invalides vivant sous le toit du contribuable et ayant une carte d’invalidité d’au moins 80% ou une pension d’invalidité de 3ème catégorie
  • Vos parents, grands parents, beaux-parents, oncle ou tante, ainsi que toutes les personnes âgées que vous accueillez chez vous toute l’année ou une partie de l’année, à condition que cette personne ait au moins 75 ans, quelle ne perçoive ni pension alimentaire, ni une Allocation de Solidarité aux personnes âgées.
  • Lorsque vous héberger vos parents, vous pouvez cumuler les crédits d’impôts en employant par exemple un employé à domicile pour vos parents  qui bénéficient de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). L’emploi d’un salarié peut aussi  être quelqu’un qui fait des petits travaux de jardinage dans votre résidence principale ou celle de vos parents à charge.

Emploi à domicile, résidence principale, crédits d’impôt, consultez notre article : qu’est ce qu’un crédit d’impôt ?

Les exceptions à l’admissibilité de la personne à charge

Il y a des exceptions à l’admissibilité d’une personne à charge :

  • Même si toutes  les conditions sont remplies, vous ne pouvez pas admettre une personne comme personne à votre charge si quelqu’un d’autre le fait déjà dans sa déclaration de revenu  en tant que son époux et son conjoint de fait et cela peu importe votre niveau d’implication pour vous occuper  d’elle
  • Pour chaque personne à charge, seule une personne dans le logement a le droit de demander le montant relatif cette personne à charge. En cas de garde partagé d’un enfant par exemple seul un des parents peut demander le crédit d’impôt

Quel montant écrire lors de la déclaration ?

Lors de vous faites votre déclaration d’impôt sachez que:

  • Pour un enfant à charge  vous bénéficiez de 50% de crédit d’impôt jusqu’ à un plafond de 2 300€ si vous les faites garder à l’extérieur (crèche, garderie, etc.)
  • Vous employé un salarié à domicile pour garder votre enfant de moins de 6 ans (ou pour aider vos parents). Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 50% des dépenses totaux, y compris cotisation sociale et salaires, sans dépasser 12 000€ et 1 500€ de plus par personne à votre charge fiscale sans excéder 15 000€ et 18 000€ si c’est la première fois que avez un salarié à domicile. Cette somme monte à 20 000€ si votre personne à charge est reconnu invalide ou si vous avez un enfant handicapé à charge.
  • Si vous versez une pension alimentaire à votre enfant, lors de la déclaration des revenus vous devez en faire mention pour le calcul de ses revenus
  • Les crédits d’impôts sont calculés sur un taux à partir des charges dépensées sur les personnes à charge puis sont déduits sur l’impôt sur le revenu imposable et si le crédit d’impôt est supérieur à l’impôt sur le revenu, il est reporté sur les revenus imposables des années à venir

FAQ

Le crédit d’impôt pour dons est un exemple d’un crédit d’impôt qui n’est pas remboursable.

Nos autres articles peuvent également vous aider :