Les fcpi fip et scpi sont des placements liquides

En matière d’investissement immobilier, tous les investisseurs cherchent à réduire des impôts pour permettre un meilleur revenu, c’est-à-dire une rentabilité nette.

Les FIP (Fonds d'Investissement de Proximité), les FCPI (Fonds Commun de Placement dans l'Innovation) et SCPI (société civile de placement immobilier) permettent à ses investisseurs de profiter d'avantages fiscaux importants. Mais sont-ils bien des meilleurs placements ?
Quels sont les avantages et les inconvénients ?
Lequel tenir compte : le risque élevé ou le bonus fiscal ?

Les plus-values immobilières et location meublé

La cession d’un logement par un lmnp (loueur en meublé non professionnel) relève des plus-values immobilières des particuliers. Seules les cessions à titre onéreux entraînent une imposition.

Ainsi, une donation ou un décès ne génèrent pas de plus-value.

Seules les opérations à titre onéreux (et le passage à l’IS d’une société) entraînent en principe une imposition. Par conséquent, la donation ou le décès purge la plus-value latente en LMNP.

Se bénéficier d’un avantage fiscal et obtenir une revenu élevée

Créés en 2003 pour soutenir l’investissement dans les Petites et moyennes entreprises, les Fonds d’Investissement de Proximité  ou FIP s’adressent aux épargnants qui souhaitent prendre du risque et bénéficier d’un avantage fiscal, sur l’impôt sur le revenu.

Qu’est-ce que le FIP ?

Créés par la loi pour l’Initiative économique du 1er août 2003, dite loi Dutreil, les FIP ont été lancés pour répondre au manque de fonds propres des entreprises régionales, assurer leur pérennité et celle des emplois.

Composition d’un FIP

Les FIP sont des fonds communs de placement dont l’actif doit être constitué :

  • A 60 % au moins de titres de PME régionales non cotées – dont au moins 10% de jeunes entreprises de moins de 5 ans. Ces entreprises doivent, soit avoir leur siège social, soit exercer principalement leur l’activité dans la zone géographique définie (1 à 4 régions administratives limitrophes).
  • Les autres 40 % peuvent être investis en actions, en obligations ou en produits monétaires, soit directement, soit par l’intermédiaire de fonds.

Diversifier ses placements est indispensable, tant pour des questions de sécurité que de rendement. Les produits financiers à disposition sont nombreux et, parmi eux, on trouve les FIP  et les FCPI. Tous deux permettent d’investir dans des sociétés non cotées et sont souvent associés. Ils ne sont pas pour autant similaires.

Les FIP et les FCPI ont un point commun c’est que ce sont tous deux agréés par l’Autorité des marchés financiers et sont proposés par des sociétés de gestion. L’objectif de ces deux types de fonds est le même : investir dans des sociétés non cotées en Bourse.

Il s’agit donc d’un excellent biais de diversification pour un investisseur qui serait déjà positionné en Bourse, mais chercherait à avoir accès à des profils d’entreprises plus variés.

Faut-il investir dans les FIP et les FCPI ?

Cette  défiscalisation à double détente permettait d’économiser soit sur le montant de son impôt sur le revenu, soit sur celui de l’impôt sur la fortune. Mais pensons pour le long terme : de la défiscalisation FIP et FCPI ce qui va changer cette année 2019.

En 2019, quel que soit le taux finalement retenu, l’avantage total ne pourra pas excéder 2 160 € pour une personne seule et 4 320 € pour les personnes mariées ou pacsées.

Les investissements réalisés dans des FIP et FCPI sont assortis d’un avantage fiscal afin de compenser le risque pris par l’investisseur. La possibilité de perdre tout ou partie de son capital est réelle. La réduction d’impôt permet de « sécuriser » une fraction des sommes investies. Elle offre également une compensation à l’immobilisation de ces mêmes sommes.

Le taux de la réduction d’impôt s’applique uniquement aux parts du FIP ou du part d’ FCPI effectivement investie dans les entreprises éligibles. La base de l’avantage varie de 70 % à 100 % de l’investissement.

Fiscalité d’un investissement en résidence sénior

Dans le cadre d’un investissement locatif classique, les loyers que vous percevez viennent s’ajouter à vos autres revenus et sont imposés à hauteur de votre tranche marginale d’imposition. Une part plus ou moins grande de vos loyers peut ainsi être soumise à l’impôt, pour résoudre cela permettons une réduction d’impôt en résidence senior.

Avant d’investir, il est important de connaitre tous les tenants et les aboutissants de l’investissement et de sa fiscalité.

Les résidences seniors sont des établissements adaptés aux seniors autonomes de plus de 60 ans souhaitant préserver leur indépendance. Le vieillissement de la population entraînant un  besoin de logement pour personnes âgées grandissant, l’investissement locatif en résidence senior présente une opportunité de développer son patrimoine, d’accéder à une source de revenus supplémentaire et de réduire ses impôts.

Pour conclure, il faut dire qu’investir dans des entreprises permet d’alléger vos impôts alors que la rentabilité de ces fonds est incertaine. Mais si l’objectif est uniquement de réduire l’impôt de l’année suivante, sans volonté de retour sur investissement, il reste une solution sans risque : le don. Donner aux organismes d’aide aux personnes en difficulté ouvre droit à une réduction d’impôt de 75% du versement. A nous d’y penser !

FAQ

Un FCPI doit financer majoritairement des PME innovantes. Pour ce faire, il est souvent conduit à financer les PME plus en amont qu’un FIP, au stade du capital risque. Le couple rendement-risque d’un FCPI est par conséquent, en moyenne, plus orienté vers la recherche de rentabilité (donc plus risqué) qu’un FIP.

Au-delà de ces généralités, il convient surtout d’examiner la politique d’investissement du fonds, l’expérience et le talent de l’équipe de gestion. Ces éléments ont plus d’influence sur le positionnement rentabilité/risque d’un fonds que la nature juridique de ce dernier.

Non, car la réglementation applicable aux FCPI et FIP a été unifiée entre fonds éligibles à la réduction d’ISF et fonds éligibles à la réduction d’IRPP.