Investissement immobilier locatif en loueur meuble en résidence de service affaire

Il est possible de choisir entre le régime LMNP classique et le Censi-Bouvard.
Il est aussi possible d’exploiter le bien pour une durée comprise entre 9 et 11 ans.
En ce qui concerne la fiscalité, la défiscalisation est toujours intéressante pour les résidences de services.
Sauf que récemment, la loi Censi-Bouvard a changé en ce qui concerne les résidences de service affaire.

Investissement immobilier, résidence étudiante, statut LMNP, bénéfices industriels et commerciaux, consultez notre article : loi Censi-Bouvard : que se passe-t-il à la revente ?

L’intérêt des résidences de service

Les résidences de services représentent un investissement intéressant. Il s’agit de la location meublée de résidences neuves. Les appartement sont standardisés et équipés.  Le lieu est géré par un exploitant. Il se charge de l’entretien du logement. Il s’occupe aussi de toutes les démarches administratives et financières.

Il s’agit d’un bon moyen de se constituer un patrimoine immobilier. Le bail commercial est le document le plus important. Il détermine les conditions de l’exploitation. Le montant du loyer y est précisé à l’avance. Il en est de même pour la durée de l’exploitation. Elle est de 9 à 11 ans.

Les bénéfices obtenus font partie de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Et l’investisseur peut récupérer la TVA à la livraison du bien. La loi Pinel propose des avantages intéressants. Mais elle n’est pas accessible pour les résidences de services. En effet, la location meublée est exclue du dispositif Pinel.

Investissement immobilier, location meublée, statut LMNP, loi Pinel, investissement locatif, loi Censi-Bouvard, consultez notre article : Qu’est ce que la loi Censi-Bouvard ?

La particularité des résidences affaires

Les résidences étudiantes représentent une alternative intéressante. La demande en logement des étudiants explose actuellement. De plus, le montant de la TVA peut être récupéré à l’achat du bien immobilier. De plus, il est possible de choisir entre le régime LMNP classique et le Censi-Bouvard.

La première option permet d’obtenir un amortissement du bien sur 25 ans. La seconde solution offre une réduction de 11% sur le montant du bien. Le dispositif Censi-Bouvard est aussi disponible pour les résidences dédiés aux seniors et aux personnes dépendantes. Ainsi, un investissement dans une résidence étudiante sera toujours lucratif. Mais en dehors de cela, une résidence de service affaire est également une bonne idée d’investissement locatif.

En ce qui concerne la fiscalité, la défiscalisation est toujours intéressante pour les résidences de services. Néanmoins, il faut noter que la loi Censi-Bouvard exclu les résidences de service affaire. Cela veut dire que lorsque la clientèle est composée uniquement de professionnels, il n’y a pas d’avantages fiscaux de cette loi. Alors, pour être éligible, il faut généraliser et opter pour le statut de résidence tourisme pour son investissement immobilier.

Les dispositifs accessibles

Il est toujours possible d’opter pour le statut LMNP. Le LMNP classique est accessible lorsque les revenus sont supérieurs à 23 000 euros. L’investisseur a alors deux choix, le régime micro BIC et le régime d’imposition réel.

Le premier est appliqué aux individus percevant des revenus locatifs inférieurs à 32 900 euros. L’abattement forfaitaire est de 50% pour ce statut de loueur. Cela signifie que seule la moitié des recettes est soumis à l’impôt. Entre autres, le propriétaire peut obtenir un amortissement du logement et des mobiliers.

Pour ceux qui gagnent plus de 32 900 euros, le régime réel est obligatoire. Divers charges sont déduits des revenus. Ce sont les intérêts d’emprunts, la taxe foncière, les honoraires de notaire et les frais de gestion. S’ajoute à cela les frais de syndic, les charges d’amortissement et les frais de travaux.

Cette alternative est intéressante si les charges à payer sont supérieures à l’abattement de 50% du micro BC. De plus, tout le monde peut opter pour cette solution même lorsque le seuil de 32 900 euros n’est pas atteint.

FAQ

Investir dans l’immobilier neuf est aussi intéressant car rentable. Pour ce faire, il vous faudra vous tourner vers le dispositif Pinel. Vous pourrez alors bénéficier d’une réduction d’impôts allant de 12% à 21%, selon la durée de votre engagement locatif. Les conditions d’éligibilités sont nombreuses, mais parfaitement réalisables.

Vous serez sans doute intéressés par nos autres articles :