Cuisine équipée et loi pinel

Le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction du montant de votre impôt, jusqu’à 21%.
L’achat et l’installation d’équipements et de matériels sous la loi Pinel vous ouvrent à deux types de déductions : sur le prix de revient (si cela permet d’augmenter la valeur du bien immobilier) et sur le revenu foncier.
Pour en profiter, mieux vaut s’informer au préalable, et même faire appel à un expert.

Investissement locatif, consultez notre article : piège de la défiscalisation immobilière

Initiation à la loi Pinel

Le dispositif Pinel est une loi fiscale qui permet d’avoir une réduction du montant de l’impôt tout en bénéficiant d’une maison neuve et des avantages liés à sa location. On parle surtout d’avantages fiscaux puisqu’il peut offrir jusqu’à 21% de réduction sur le montant d’investissement. La loi Pinel a été créée afin d’offrir plus d’avantages aux investisseurs immobiliers. Ainsi, il remplace la loi Duflot en y apportant certaines améliorations.

Le dispositif a pour but d’augmenter le financement et la relance du secteur immobilier et du logement en vue de la location. De ce fait, vous avez la possibilité d’acheter un bien immobilier uniquement destiné à la location, situé dans un marché locatif attractif.

Pour profiter de ces privilèges, il faut avant tout que la location du bien puisse durer au moins 6 ans en tant que résidence principale. Il serait également idéal que l’investissement de départ puisse être à crédit.

Suite à la réduction de l’impôt et grâce aux revenus perçus des loyers, vous pouvez facilement faire un recouvrement du crédit initialement investi. Si nécessaire, vous pouvez contribuer à couvrir mensuellement votre remboursement, mais avec un taux très faible. Afin d’investir dans la loi Pinel, il faut aussi que le logement soit loué non meublé.

Résidence principale, investissement locatif, consultez notre article : tout sur la loi Duflot !

Avantages de la loi Pinel

Les améliorations apportées à la nouvelle loi sur l’investissement immobilier permettent de multiples avantages, autant fiscaux que personnels. En tant que dispositif de défiscalisation, la loi Pinel permet l’investissement locatif neuf avec une réduction d’impôts d’environ 21%. Cette défiscalisation permet la pérennité de votre patrimoine grâce à l’acquisition du bien tout en jouissant de frais de notaire réduits.

Un investissement Pinel vous permet également de préparer votre retraite en percevant le loyer ou en profitant de la disposition totale. Il permet aussi de louer le bien aux proches et à la famille, contrairement aux lois précédentes. Vos proches seront ainsi protégés de votre emprunt et ils peuvent disposer du bien pour pouvoir se constituer un capital grâce à une revente.

De plus, il permet d’obtenir plus de 63 000 € sur la réduction d’impôts, en fonction de la durée de la location (6, 9 ou 12 ans).

Investissement d’une cuisine équipée en loi Pinel

Dans le cas où vous avez acheté des meubles et du matériel afin d’aménager votre cuisine, la pièce de vie ou votre salle de bain soumis à la loi Pinel, vous avez deux types de déduction possible. Dans un premier temps, vous pouvez faire une déduction sur le prix de revient si cela permet d’augmenter la valeur de la résidence.

Vous pouvez aussi les déduire du revenu foncier. Dans ce cas, vous devez déclarer vos dépenses comme étant des travaux d’amélioration au 1er janvier de l’année d’imposition. Afin de garantir votre investissement, faites appel à un professionnel pour assurer la gestion locative.

Ces travaux d’améliorations concernent par exemple l’apport d’un matériel ou d’un équipement afin de d’offrir un certain niveau de confort au locataire, sans avoir à changer la structure du logement. Pour optimiser votre investissement, prenez en compte votre tranche marginale d’imposition ainsi que la durée de location du Pinel. En cas de déficit foncier le gain sur les prélèvements sociaux est immédiat.

FAQ

Si vous ajoutez la cuisine sur le formulaire 2044EB, dans le prix du revient du Pinel, vous obtiendrez une réduction fiscale de 18% du montant déclaré sur une période de 9 ans. Vous obtenez alors un gain fiscal en additionnant la dépense dans le prix de revient.

Si, en revanche, vous l’ajoutez dans le formulaire 2044 pour les travaux déductibles des revenus fonciers, vous obtiendrez alors une déduction et non une réduction. C’est-à-dire qu’il y aura moins d’impôt dans le revenu foncier imposable. Vous bénéficiez également la  tranche d’imposition ainsi que les prélèvements sociaux.

Nos autres articles peuvent aussi vous aider :