Crédit d’impôt ballon d’eau chaude électrique

L’acquisition et l’installation d’un ballon d’eau chaude électrique dans votre maison ouvre droit à un crédit d’impôt proposé par l’Anah.
Pour ce faire, il faut respecter certaines conditions, notamment l’option « garant de l’environnement », l’efficacité énergétique, l’isolation thermique, etc.
Le crédit d’impôt s’y afférant peut être la TVA à 5% ou la TVA à 10%

Avec le crédit d’impôt, un système fiscal mis en place par l’Etat, vous pouvez alléger vos impôts. Vous pouvez même réaliser de belles économies. Toutefois, pour en bénéficier, il faut respecter certaines règles, notamment en ce qui concerne les travaux éligibles. Et justement, à ce sujet, vous pouvez trouver de plus amples informations en lisant notre article : porte d’entrée donnant sur l’extérieur : quel crédit d’impôt ?

Guide de la
Loi pinel
investir dans l’immobilier
Télécharger

Des travaux spécifiques pour bénéficier de l’aide de l’Anah

L’Anah ou l’Agence Nationale de l’Habitat vous propose des aides financières si vous décidez de réaliser quelques travaux de rénovation dans votre maison. En optant pour un ballon d’eau chaude électrique pour votre système de chauffage ou de fourniture d’énergie, vous pourrez bénéficier d’un allègement de la totalité des frais engagés. L’aide peut être donnée sous forme de crédit fiscal.

L’achat et l’installation d’un ballon d’eau chaude, un modèle garant de l’environnement et justifiant de la meilleure efficacité énergétique, vous sera doublement bénéfique. En plus des avantages connus de l’utilisation des  énergies renouvelables, notamment en ce qui concerne l’isolation thermique des parois de la maison, vous pouvez aussi bénéficier des taux de réduction proposés par l’Anah. Pour ce faire, il suffit de remplir les conditions nécessaires pour profiter d’un crédit fiscal relatif à l’achat de votre chauffe-eau électrique.

C’est justement pour permettre à la population de mieux vivre, et de trouver des équipements de qualité supérieure pour leur confort, que l’État a mis en place ce système d’aide via l’agence Anah.

En achetant un ballon d’eau chaude, garant de l’environnement, vous profitera. Pour en savoir plus sur les conditions d’éligibilité à ce crédit fiscal, consultez notre article : les conditions d’éligibilités au crédit d’impôt !

La TVA à 10 % : une autre forme de crédit !

La TVA à 10 % est aussi un système d’allègement fiscal proposé par l’État. Celui-ci vous permet de bénéficier d’un crédit fiscal important pour tout achat et l’installation d’un équipement fonctionnant à l’énergie renouvelable dans votre résidence principale ou secondaire. Pour en bénéficier, il faut également respecter certaines conditions, lesquelles visent toutes l’entrée dans la transition énergétique.

En choisissant d’utiliser des matériaux d’isolation thermique de qualité supérieure (notamment ceux conseillés par l’Etat) pour votre raccordement à un réseau d’énergie, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 10% sur votre TVA lors de l’achat. Et le ballon d’eau chaude en fait justement partie.

Le calcul de cette aide se fait à partir du prix HT du chauffe-eau que vous diviserez par 100 avant de le multiplier par 10. Mais, vous pourriez aussi procéder en utilisant le prix TTC. Pour cela, vous devriez savoir le prix HT avant même de diviser le coût TTC par 1,1. La différence entre le coût TTC et HT sera le montant de la TVA à 10 % que vous obtiendrez.

Reçevez le
Guide offert
et votre simulation

La TVA à 5 % : toujours pour alléger vos dépenses !

Tout comme la TVA à 10 %, cette forme de TVA est aussi une forme crédit fiscal que vous pouvez obtenir si votre logement respecte les conditions nécessaires. Ce qui fait que cela ne dépend pas uniquement du chauffe-eau que vous achèterez, mais aussi de la maison en question.

Celle-ci peut, par exemple, posséder des planchers de combles perdus qui offrent une liberté de régulation et de programmation. Pensez aussi à vérifier l’isolation thermique des parois vitrées de la maison avant même que vous fassiez la demande de crédit.

Le respect des hauts critères énergétiques est alors un point à ne pas prendre à la légère si vous voulez avoir une TVA à 5 %. Notons que cette dernière sera prise en compte directement dans vos factures mensuelles une fois que votre demande sera validée.

Vous aurez l’opportunité de l’accumuler avec les autres aides que vous pourriez recevoir de l’État. Cela est aussi valable pour les appuis venant des autres organismes que ce soient dans le domaine public ou privé.

À noter que ce type de TVA est donné à une habitation ayant plus de 24 mois et dont les travaux sont réalisés par un professionnel avec une certification RGE.

 

FAQ

Pour être éligible au crédit d’impôt à 30 %, il faut :

  • Avoir un domicile fiscal en France
  • Être locataire de son logement
  • Ou être occupant à titre gratuit
  • Ou être propriétaire occupant

Lisez aussi nos autres articles sur :