Coût gestion locative saisonnière agence immobilière

La gestion locative saisonnière peut être attribuée à une agence immobilière. Celle-ci aura pour mission de :
chercher des locataires,
rédiger le bail et aussi l’état des lieux d’entrée et de sortie,
percevoir des loyers et à envoyer des quittances au locataire,
envoyer des avis de déchéance,
recevoir le dépôt de garantie,
traiter des impayés,
prendre en charge les taches ponctuelles, telles que le suivi de travaux.
Constituer le dossier avant la conclusion du contrat entre les deux parties.
Le coût de la gestion locative saisonnière d’une agence immobilière :
Varie en fonction de plusieurs paramètres, dont le volume de travail à effectuer.
Se calcule à partir du loyer, charges comprises.
Se fait librement, mais doit quand même situé entre 6% et 9% HT des revenus fonciers du bailleur propriétaire.
Est souvent rajouté du coût de quelques petites prestations : prestations de ménage, suivi de petits travaux électricité et plomberie, ou encore le changement literie semi-durable…

Pour tout savoir sur ce qu’est réellement une gestion locative, son intérêt et ses inconvénients, consultez notre article : comment investir en immobilier neuf ?

Guide de la
Loi pinel
investir dans l’immobilier
Télécharger

Qu’est ce qu’on entend par gestion locative saisonnière ?

Par rapport à la location traditionnelle, la location saisonnière, connue également sous le nom de « meublé de tourisme », se caractérise par son caractère temporaire et par son mode de fonctionnement plus souple.

On entend par location saisonnière la mise à  disposition d’un bien meublé. On parle alors d’une location courte, régie par la loi Alur.

Lorsqu’on gère soi-même ce type de contrat, cela requiert énormément de temps. En effet, il faut penser à rechercher les futurs locataires, les installer, établir les contrats, encaisser les loyers, encaisser le dépôt de garantie, etc.

Autrement dit, pour assurer la gestion immobilière, le propriétaire est obligé d’accomplir certaines tâches, par lui-même. Lorsque l’on fait appel à un mandataire professionnel, en l’occurrence une agence immobilière, tout devient plus simple. On lui confie alors la gestion locative saisonnière de son bien, et surtout de son investissement.

Le mandataire professionnel s’occupera alors de tout mettre en oeuvre pour que cette période de location soit la plus réussie, la plus satisfaisante pour les locataires, mais surtout  la plus rentable pour le propriétaire.

Les principales missions d’une agence de gestion locative

Confier la gestion locative de son bien immobilier constitue une meilleure solution si vous, en tant que propriétaire et investisseur, n’êtes pas en mesure de gérer votre bien et votre investissement par vous-mêmes.

En effet, sachez que cette activité nécessite certaines connaissances, notamment en matière juridique et immobilière.

Le gestionnaire, en tant que professionnel du secteur, connait bien son domaine d’activité. Il a alors plusieurs rôles pour mener à bien votre investissement :

  • intermédiaire entre le bailleur et le propriétaire, il est le mieux placé pour prendre des décisions liées aux différentes conditions de la gestion locative saisonnière (, recherche de locataires, constitution du dossier de location et établissement du bail, détermination de la durée du séjour, du loyer, des modalités de paiement, perception des loyers, vérification de l’état des lieux à l’entrée et à la sortie des locataires, traitement des impayés, etc.).
  • mandataire du propriétaire dans les tâches administratives dans le but d’optimiser son investissement locatif. Parfois, cela peut aussi inclure les déclarations fiscales, et la gestion des revenus obtenus à partir de ce type d’investissement.

Il est conseillé de prendre un mandataire qualifié, par exemple des agents immobiliers qui connaissent parfaitement bien le marché. Ceux-ci seront alors de meilleurs conseillers, tant pour l’investisseur que les futurs locataires.

Reçevez le
Guide offert
et votre simulation

Qu’en est-il du coût de la gestion locative saisonnière par une agence immobilière ?

Si vous envisagez de recourir au service d’une agence immobilière pour votre projet de location saisonnière, sachez que le coût de son intervention est en fonction de plusieurs facteurs. Parmi ceux-ci figure le volume des tâches à effectuer. En effet, plus les missions inscrites dans le contrat de gestion locative sont importantes, plus les frais à payer sont importants.

Le calcul des principaux honoraires de gestion se fait à partir du loyer, avec les charges comprises. D’une manière générale, sa fixation se fait d’une manière plus libre, mais elle doit, cependant, être comprise entre un taux réglementé de 6 et 9% HT des revenus fonciers.

À cette rémunération de gestion de location meublée s’ajoute d’autres prestations hors gestion saisonnière, comme les prestations ménage, le suivi de petits travaux électricité et plomberie, ou encore le changement literie semi-durable, etc.

Pour le cas du suivi des petits travaux par exemple, ce service pourrait être facturé à 44 euros. Mais chaque agence a sa propre méthode tarifaire. Le mieux serait d’en contacter plusieurs, et de faire une petite comparaison. De cette manière, vous pourrez aisément trouver laquelle sera à même de répondre à vos besoins, et mener à bien votre projet.

FAQ

Il existe de nombreux prestataires immobiliers sur le marché. Il vous suffit de faire un choix pour votre projet de location saisonnière. Veillez, toutefois, à choisir une agence immobilière professionnelle qui justifie de plusieurs années d’expérience, et qui reçoit donc les mérites de ses anciens clients.

Lisez aussi notre article :