Comment investir dans l’immobilier locatif sans apport

Quelques étapes sont primordiales pour réaliser un investissement locatif sans apport.
N’oubliez pas de prendre des mesures de sécurité pour ne rien perdre.

Réaliser des rendements locatifs dans l’immobilier est tout à fait possible même si vous n’avez aucun apport personnel. Il suffit de suivre les bonnes méthodes et vous n’aurez aucun souci à vous faire.

Par exemple, il vous est possible de contracter un crédit immobilier pour financer votre projet dans l’immobilier. Mais, pas n’importe lequel ! Pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre article : quel type de prêt pour un investissement locatif

Guide de la
Loi pinel
investir dans l’immobilier
Télécharger

Principe de l’investissement

Se renseigner

Il est important de s’informer avant de s’engager dans ce genre d’investissement. Cela vous évitera de faire n’importe quoi et assurer d’importants revenus fonciers. Vu que vous allez réaliser un prêt immobilier, vous devriez bien être préparé. Le but est que vous ne fassiez aucun déficit foncier dans votre activité.

Mettre en place un projet en béton

Pour réussir un investissement immobilier sans apport, vous devriez vous assurer que votre projet vivra pendant de longues années. Avant d’aller à la banque, assurez-vous que vous disposez des arguments nécessaires pour être convaincants. Vous pourriez alors mettre en place un vrai patrimoine immobilier rentable. Du coup, n’hésitez pas à faire une étude systématique concernant votre domaine d’activité.

Pour savoir comment tirer profit de l’investissement dans le locatif, lisez également notre article : acheter pour louer

Faire le bon choix des lieux

Vu que vous allez faire une location meublée dans le but de réaliser un rente locative intéressante. Vous devriez faire le nécessaire pour trouver un immeuble bien placé dans la région.

Effectivement, un investissement immobilier locatif ne se fait pas en un ou deux ans. Il faut de la patience pour obtenir une indépendance financière. Vous pourriez par exemple choisir un endroit où la population est jeune et dynamique.

Rendez-vous à la banque

Une fois que vous avez réalisé ces points, vous n’aurez plus qu’à vous rendre à la banque pour présenter le dossier. Soyez convaincant, car la banque ne vous donnera pas un prêt facilement.

Toutefois, vérifiez bien que l’établissement où vous ferez la demande propose un meilleur taux de remboursement. Une simulation n’est jamais une mauvaise idée dans ce genre de situation.

Pour en savoir un peu plus à ce sujet, consultez également nos autres articles :

Reçevez le
Guide offert
et votre simulation

Protégez-vous de tous les risques

Pensez à une assurance vie

La souscription à une assurance vous permettra de protéger vos biens immobiliers. Effectivement, cela protégera votre investissement dans le locatif en cas de sinistre vu que vous serez indemnisé par votre compagnie d’assurance.

En outre, elle peut aussi se montrer sous la forme d’une assurance emprunteur. Cette assurance vous indemnisera en cas de décès ou d’incapacité ainsi que d’invalidité.

Évaluez bien tous les risques

Vous devez être au courant des risques que vous prendrez en faisant un investissement sans apport. C’est pourquoi vous devriez évaluer tous les risques afin de trouver une solution rapidement en cas de problème.

Il vous est par exemple recommandé de faire un investissement en Loi Pinel qui est basée sur la mise en location de la maison sous forme de résidence principale. Cela peut avoir des impacts sur votre déclaration d’impôt.

FAQ

Si vous êtes nouveau, faites attention à ne pas vous précipiter. Vous pourriez par exemple commencer par l’achat d’un logement pas cher pouvant être renouvelé. Et pourquoi pas un logement ancien ?

En effet, cela est possible. Le hic, c’est que cela n’est pas plus rentable que la Loi Pinel.

Vous serez sans doute plus avancés avec nos autres articles sur :