Calcul loyer pinel

Pour un investissement locatif dans le neuf, la loi Pinel est fortement recommandée par les experts.
Pour en bénéficier, il faut respecter ces conditions d’éligibilité, dont le respect du plafonnement du loyer et le plafonnement des ressources du locataire.
Pour le calcul du loyer Pinel, la surface habitable de l’immeuble ou de la maison, le plafond de loyer de la zone dans laquelle est situé le logement ainsi que le coefficient multiplicateur seront pris en compte.

Le plafond Pinel est l’un des avantages à considérer pour les investisseurs. En effet, cela leur assure une rentabilité constante pendant toute la durée de l’investissement. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre article : le plafond du loyer Pinel.

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

La loi de défiscalisation immobilière Pinel est un dispositif qui a remplacé le dispositif Duflot dans la perspective de favoriser les avantages du contribuable souhaitant réaliser un investissement locatif. L’un des principaux avantages de la loi de défiscalisation immobilière Pinel se trouve dans le taux de réduction d’impôt qui atteindre 21% du montant de l’investissement.

Un investissement Pinel peut ainsi impliquer une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 euros. Pour bénéficier de cette réduction d’impôt, l’investisseur doit acquérir un bien neuf et tenir un engagement de location pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans.

Pour faire une comparaison d’investissement locatif, consultez notre article : quels étaient les avantages de la loi Duflot ?

Guide de la
Loi pinel
investir dans l’immobilier
Télécharger

Quelles conditions pour le dispositif Pinel ?

Il existe certaines conditions pour l’éligibilité à la loi de défiscalisation Pinel et donc pour bénéficier des avantages fiscaux qui s’y rattachent. En ce qui concerne le logement Pinel, il doit être neuf ou rénové, acquis en futur d’achèvement, respecter la réglementation thermique, être loué dans les 12 mois qui suivent l’acquisition.

En ce qui concerne la location, la période d’engagement locative doit être de 6, 9 ou 12 ans, la location est non meublée et doit être en qualité de résidence principale, définition du loyer respectant les plafonds de loyers du barème Pinel.

Il existe également des conditions d’investissement à prendre en compte : l’investissement en question est plafonné à 300 000 euros et à 5 500 euros/m² au maximum, et la réduction d’impôt de la loi défiscalisante Pinel ne peut être reportée d’une année à une autre.

Autres que ces conditions, la loi de défiscalisation Pinel implique non seulement un plafond de loyer, mais également un plafond de ressources des locataires. Les ressources des locataires sont plafonnées pour préserver un certain équilibre en matière de loyers. La loi Pinel vise ainsi à prioriser les locataires qui ont des moyens limités.

Calculer le loyer en Pinel

Le calcul loyer Pinel peut vous sembler compliqué, mais vous devez simplement comprendre quelques concepts. Vous devez déterminer trois éléments pour le calcul du loyer Pinel : la surface habitable du logement, le plafond de loyer de la zone dans laquelle est situé le logement ainsi que le coefficient multiplicateur.

Le plafond de loyer dépend de la zone du logement et varie de 8,75 euros (zone B2) à 12,50 euros/ m² (zone A). Le coefficient multiplicateur quant à lui équivaut à 0,7 + (19/surface utile). Pour la surface utile, il s’agit de la surface dessinée à l’habitation dont la hauteur sous plafond est supérieure ou égale à 1,80m, à laquelle vous additionnez la moitié de la surface des annexes.

Le calcul loyer Pinel se traduit par la formule suivante :

loyer Pinel = barème Pinel * coefficient multiplicateur * surface utile.

Cette formule déterminera donc le seuil de loyer que vous ne devez en aucun cas dépasser si vous souhaitez obtenir les avantages fiscaux du dispositif Pinel.

Si vous souhaitez procéder au calcul loyer Pinel ou au calcul du plafond Pinel sans risquer des erreurs, vous pouvez par exemple avoir recours aux simulateurs, qui sont faciles à utiliser et disponibles en ligne.

Reçevez le
Guide offert
et votre simulation

FAQ

Nombreux sont les avantages d’un investissement Pinel via une SCI (Société Civile Immobilière). Il y a déjà les avantages fiscaux, lesquels sont identiques à ceux appliqués aux investisseurs particuliers. Ensuite, il y a la réduction fiscale appliquée individuellement à chaque associé en fonction de ses parts détenues au sein de la SCI.