Acheter des studios pour les louer

L’achat d’un studio pour le mettre en location constitue souvent le premier investissement locatif d’un particulier. La location de studio est très recherchée et le prix d’un studio est plus accessible que le prix d’un appartement ou d’une maison. Le studio constitue donc le logement idéal pour un investissement immobilier avec une bonne rentabilité.

Investir dans l’immobilier est toujours avantageux et le studio reste un bon plan pourquoi ?
Les petites surfaces comme les studios restent plus abordables au niveau du prix d’achat
Commencer avec un petit investissement permet de ne pas mettre tous les œufs dans le même panier. On pourra ainsi diversifier les placements (bourse, assurance vie, livret épargne, or, etc.) et diversifier les investissements locatifs ce qui constitue une bonne stratégie d’investissement

Réaliser un investissement locatif dans un immobilier neuf ou pas ?

En achetant un logement dans l’objectif de le louer, vous vous constituez un patrimoine et vous pourrez percevoir des revenus. Mais la question se pose : faut-il choisir un investissement dans le neuf ou dans l’ancien ? Quelle option vous garantit la meilleure rentabilité immobilière ? Dans quelles  grandes villes investir pour optimiser votre investissement ?

Toujours pour mieux cadrer votre futur investissement, lisez aussi notre article : est-il intéressant de réaliser un investissement locatif dans l’immobilier neuf ?

En investissant dans le neuf, vous bénéficiez du dispositif Pinel

Le confort et l’absence de travaux à réaliser avant un certain temps : des avantages pour le neuf. Certes, vous ne vivrez pas dans ce logement, mais n’oubliez pas qu’en tant que propriétaire, beaucoup de travaux restent à votre charge. En louant un logement neuf, vous pouvez être à peu près certain de ne pas avoir à intervenir dans le logement, et donc, de faire des économies.

De plus, le logement bénéficie de la garantie biennale et décennale, et en cas de désagrément, c’est le constructeur qui interviendra. Les logements neufs se louent bien souvent plus chers, d’autant que la plupart bénéficient d’un balcon et d’une place de parking, autant d’éléments qui ajoutent de la valeur au loyer. En tant que propriétaire d’un logement neuf, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt au titre de la loi Pinel, mais également de frais de notaires réduits.

Ancien ou neuf, le loué vide ou meublé ?

La location en meublé est bien adaptée aux studios. Les locataires n’ont, en général, pas l’intention de s’y établir sur de longues durées. Étudiants ou salariés temporairement mutés n’ont pas de meubles. Autres atouts : les loyers sont un peu plus élevés en location dans le meublé et la fiscalité est plus attractive.

Attention : en location dans le meublé, vous devez réellement équiper le logement de meubles : le locataire doit pouvoir s’installer dans le studio et y vivre en amenant simplement ses effets personnels. Par ailleurs, le bail meublé obéit à des règles particulières, notamment une durée limitée à un an ou à neuf mois si vous louez à un étudiant.

Pour tout ce qui attrait à l’investissement dans l’immobilier, lisez aussi notre article : qu’est ce qu’un investissement immobilier ?

Guide de la
Loi pinel
investir dans l’immobilier
Télécharger

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Si vous recherchez les placements les plus sûrs et les plus rentables, à la fois pour préparer votre retraite et transmettre un patrimoine à vos proches, l’investissement dans l’immobilier apparaît comme une solution parfaitement adaptée.

  • Comment s’y prendre pour rentabiliser ?
  • Quels sont les risques liés ? Qu’en est-il de la fiscalité ?
  • Quels sont les différents types d’investissement immobilier qui existent ?

Il existe plusieurs raisons qui justifient l’investissement dans l’immobilier. En voici quelques -unes :

  • Constituer un patrimoine : c’est la raison la plus commune. En effet, investir des capitaux dans ce secteur permet de sécuriser les avoirs. Cependant, il faut savoir que cela se fait sur le long terme, contrairement à d’autres options comme la bourse et les casinos.
  • Préparer sa retraite : c’est aussi l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes décident d’investir dans l’immobilier. Ainsi, elles se lancent dans l’achat du bien immobilier quelques années avant d’arrêter leur activité professionnelle. Cette technique permet d’en jouir au moment opportun.
  • Économiser sur les taxes : pour bénéficier de réductions d’impôts, la bonne vieille méthode consiste à investir dans des biens immobiliers. Les amoureux de défiscalisation ont bien compris le principe et s’y livrent à cœur joie. Cependant, il est important de ne pas oublier de s’intéresser au résultat net. Tout en réduisant l’impôt, vous devez également pouvoir faire croître vos revenus nets.
  • Rapprocher les parents et les enfants : ce cas de figure n’est pas rare, surtout quand les uns et les autres sont éloignés d’un point de vue géographique. Quelque fois ce sont les enfants qui achètent le bien immobilier pour rapprocher leurs parents d’eux. De l’autre côté, les parents peuvent aussi acheter un bien immobilier pour assurer l’avenir de leur progéniture par exemple. Dans ce cas ils mettent le plus souvent le bien en location dans un premier temps, et deviennent pleinement propriétaire ultérieurement.

Acheter à crédit  pour louer : les objectifs de l’investissement dans le locatif

  • Placer votre argent issu d’une prime, d’un héritage, d’une vente, d’une plus-value, d’un déménagement … ;
  • Vous créez à terme des revenus complémentaires : au terme du prêt, vous bénéficiez ainsi de revenus locatifs ;
  • Acquérir un patrimoine en minimisant votre effort d’épargne : le levier du crédit immobilier pour un investissement vous permet de devenir propriétaire d’un bien immobilier en grande partie financé par le locataire et une réduction d’impôt.
  • Acquérir dès maintenant votre future résidence secondaire : même s’il vous reste un crédit sur votre résidence principale vous pouvez ainsi acquérir une résidence secondaire dès aujourd’hui et la louer dans un premier temps pour rembourser le prêt immobilier lui correspondant ;
  • Préparer votre retraite : vous pouvez compléter votre retraite en réalisant un investissement dans le locatif. À la fin du prêt vous continuerez de le louer pour percevoir des revenus complémentaires ou vous pourrez y habiter vous-même ;
  • Réduire vos impôts en défiscalisant une partie de votre investissement grâce aux dispositifs mis en place pour faciliter la construction ou la rénovation de logements.

Investir dans l’immobilier locatif est une des clés de l’indépendance financière, mais comment réussir ?

Lorsqu’on est décidé  à investir dans l’immobilier locatif, bien se concentrer sur ce premier investissement est indispensable pour que notre première expérience d’investisseur soit un succès.

Stratégies d’un investissement dans le locatif

  • La première clef de la réussite d’un investissement dans le locatif est sans hésitation la pertinence du secteur géographique du bien. Alors les experts de l’immobilier recommandent vivement que vous optez pour des grandes villes à forte infrastructure commerciale, un quartier bien desservi par les transports en commun par exemple, proche des commodités et des grands axes.
  • Dans le cas d’un investissement dans le locatif neuf, il faudra être vigilant dans la sélection de votre promoteur : vérifier sa notoriété ainsi que son sérieux, notamment en termes de respect des normes en vigueur dans le secteur de la construction.
  • Un investisseur locatif dans l’ancien devra prendre en considération l’état d’entretien du bien et au besoin, faire réaliser les travaux indispensables à l’optimisation de sa mise en location. Les potentiels locataires y attachent de plus en plus d’importance.
  • Un autre aspect très important à ne pas négliger est d’apporter la plus grande rigueur au choix de votre locataire dans la perspective de minimiser les risques de loyers impayés. Pour ce faire, vous pouvez confier la gestion locative de votre bien à un professionnel de l’immobilier.

L’immobilier présente de nombreux avantages mais également des risques. Se former avant, apprendre et s’informer permet de savoir ce que l’on fait.

Location meublée

Avantages de la location en meublé

  • Fixer un montant de loyer plus élevé en raison des prestations supplémentaires. Et d’autant plus élevé selon la manière dont le propriétaire aura pu mettre en valeur son logement et selon la qualité des équipements fournis.
  • La location en meublé permet de se démarquer de la concurrence
  • Une fiscalité spécifique est l’un des principaux avantages de la location meublée
  • Un moindre risque de loyers impayés car le bail est court et les occupants n’ont pas pour objectif de s’éterniser.

La location saisonnière

A l’opposé de la location longue durée, l’une des principales caractéristiques de la location saisonnière est de pouvoir être utilisée par son propriétaire à des durées courtes, fixées et librement.

Avantages de la location saisonnière

  • La source de revenus et/ou la rentabilisation de votre achat immobilier : aspect financier
  • Faire « vivre » votre logement, ne pas le laisser vide : l’entretien régulier de votre logement et son aménagement.
  • Échanger, partager, faire découvrir votre région : l’aspect humain.
  • Répondre au téléphone si votre logement saisonnier attire plus de clients potentiels, il faut être apte à répondre à de nombreux appels.
  • S’adapter aux autres
  • Les bruits

L’investissement dans le locatif est une bonne opportunité pour les débutants. Par ailleurs, cette aventure exige rigueur et attention afin de pouvoir bénéficier des conseils d’experts du domaine. Lorsque vous vous armez de patience et suivez les stratégies recommandées, vous êtes assuré de réussir votre premier investissement dans le locatif. Après, tout sera plus facile pour constituer votre assurance vie dans la pierre.

Reçevez le
Guide offert
et votre simulation

Investissement dans le locatif : être locataire !

À première vue, investir dans le locatif avant d’acquérir une résidence principale est une mauvaise opération, notamment à cause des loyers. D’un autre côté, le délai d’amortissement des frais requis pour l’acquisition d’une résidence avec un prêt immobilier peut aller jusqu’à six ans, en dehors des mensualités de prêt. Investir dans l’immobilier locatif est ainsi une manière d’amortir ces frais.

Par ailleurs, investir dans le locatif et rester locataire peut être une solution permettant d’attendre une évolution professionnelle. En effet, si une meilleure opportunité professionnelle se présente, on peut être amené à changer de résidence. Au cas où l’on dispose déjà d’une résidence principale, cela peut constituer un frein majeur pour son évolution professionnelle, notamment si celle-ci fait encore l’objet de remboursement auprès de la banque. Cela pourrait ainsi amener à la vendre à perte. Contracter un prêt immobilier peut aussi devenir plus facile si l’on reste locataire. En effet, un prêt immobilier pour investir dans la location est beaucoup plus facile à obtenir si l’on est en mesure de présenter une meilleure capacité d’endettement. Demeurer locataire et investir dans l’immobilier est la meilleure solution pour les trentenaires qui ont encore le temps de constituer un patrimoine immobilier.

Par ailleurs, investir dans le locatif permet de bénéficier des avantages fiscaux importants définis par les dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel ainsi que les dispositifs LMP et LMNP.

 

En guise de conclusion, il est préférable d’être propriétaire bailleur de plusieurs studios que d’une maison. D’une part, cela permet de répartir ses achats de studios dans le temps, plutôt que d’acheter une seule maison au même moment. D’autre part, cela permet de répartir le risque de vacances locatives. Pour que l’achat d’un studio soit un bon placement, il faut que le studio dégage une bonne rentabilité locative. Pour cela, il ne faut pas acheter un studio à n’importe quel prix et il faut également bien choisir le lieu où acheter son studio. Avec ces quelques informations, vous pouvez devenir l’investisseur immobilier qui réussit dont vous rêviez !

Nos autres articles peuvent également vous aider :

FAQ

Le zonage Pinel devrait rester inchangé pour l’année 2019. Le recentrage de 2018 ayant déjà eu pour effet de réduire le rayon d’action du dispositif de défiscalisation et il est peu probable que le gouvernement décide de le limiter encore plus, au risque de ne pas stimuler assez la construction de logements neufs par rapport à la demande locative dans les zones tendues.

Les avantages précis de la loi Pinel en 2019 sont encore inconnus. Le gouvernement attend de voir l’impact de ses modifications de l’année dernière sur le niveau d’intérêt pour le dispositif par les investisseurs français. Cependant, le mécanisme de l’investissement locatif (acheter pour louer dans le neuf contre un abattement fiscal) ne devrait pas être remis en cause.

Au jour d’aujourd’hui, les différents taux de réduction d’impôt restent fixés comme suit :

 

Durée la location Taux Répartition de la réduction

d’impôt

Engagement initial de 6 ans Période initiale de 6 ans 12 % 2 % par an
1re prolongation de 3 ans 6 % 2 % par an
2e prolongation de 3 ans 3 % 1 % par an
Engagement initial de 9 ans Période initiale de 9 ans 18 % 2 % par an
Prolongation de 3 ans 3 % 1 % par an